hollande © 2012 Raymond Depardon.

Portrait présidentiel : bouze ou ouvre d’art ?

Encore un article sur ce portrait présidentiel de Depardon ? Eh oui, les articles pullulent sur la toile depuis hier et je vais y ajouter le mien. Rassurez vous, je ne reviendrais pas sur les discussions autour du matériel choisi et du pourquoi du choix de Depardon et blablabla. Je noterais tout de même que l’utilisation d’un appareil argentique me ravit.

C’est Raymond Depardon lui même qui a dévoilé le portrait officiel de notre Président de la République. Lors de sa présentation, il dit notamment aimer les mains de ce dernier. Pour les voir, on les voit ! C’est vrai qu’au moins, elles ne sont pas dans nos poches en train de nous prendre notre argent mais tout de même, c’est bien la première fois que je vois un Président les bras ballants sur le portrait qui va orner les 36000 mairies de France…

Dans les détails qui interpellent, on notera également les proportions du corps : la tête parait énorme, presque copiée/collée sur ce corps. Pourquoi ? Parce que Raymond a utilisé un grand angle pour ce portrait. Les fans expliqueront ce choix par la volonté de mettre en évidence la bonhommie de notre cher Président. Mouais…

Le fond sur-exposé et le riquiqui des drapeaux français et européen ? Autant ne pas les montrer plutôt que de les mettre si peu en évidence et les coller au bord du cadre. Mais là aussi, ce choix pourrait se justifier par la volonté de rompre avec son prédécesseur : nous avons ici un Président marchant dans l’ombre, loin du rayonnant Elysée, loin du portrait bling bling de Sarkozy dans sa bibliothèque pompeuse.

Des défauts, il y en a plein d’autres dans cette image (mais que vient faire cet arbre en haut à droite ???). Et si on ne savait pas qui l’avait prise, tout le monde dirait qu’il s’agit d’une magnifique bouze tirée par un visiteur dans les jardins de l’Elysée qui a vu son Président passer par là.

Oui, on peut le dire, il y a incontestablement une impression de banalité qui s’en dégage. Et chacun de nous aura sans doute la sensation de pouvoir faire mieux. Mais contrairement à beaucoup de commentateurs sur le net, je trouve que cette photo s’inscrit parfaitement dans l’oeuvre de Depardon ; c’est une photo qui ne dénote pas dans ses images. La photo est certes banale mais elle est également subtile. Et lire partout que le pauvre Depardon n’a eu que trente minutes pour réaliser ce portrait et qu’il s’est sûrement vu imposer plein de contraintes est du grand n’importe quoi : comme s’il devait avoir honte de cette photo et que ce ratage devait trouver un coupable autre que l’auteur lui même…

Pour conclure, je dirais simplement que si la photo me semble bourrée de défauts, je trouve néanmoins que l’exercice (un portrait de la fonction présidentielle), lui, est pleinement réussi.

PS : rien à voir mais zavez remarqué que le fameux « DR » se retrouve accolé à cette photo sur presque tous les sites l’utilisant ? Rageant… Et non, « DR » ne sont pas les initiales de « Depardon Raymond »…

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera publiée.
Required fields are marked:*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>